Financer l’achat de votre logement !

Thumbnail

✔Combien puis-je emprunter ?

Pour une première acquisition, les banques exigeront sauf exception au minimum 20 % d'apport personnel en incluant les frais annexes à la vente. Dans le cas d'un investissement locatif (vous achetez pour louer) ou d'un prêt pour travaux, la banque pourra accepter, selon votre profil, de réduire le taux d’apport personnel. L’épargne constituée sur votre plan d’épargne logement ou toute autre formule d’épargne rentre dans le calcul de votre taux d’apport. Il n’y a pas de durée minimale et la durée maximale est de 25 ans selon les banques. Concernant le montant, celui-ci est déterminé principalement par votre niveau d’endettement qui doit demeurer sous la barre des 40 % de vos revenus disponibles (charges mensuelles déduites).

✔ Quel est le taux d’endettement accepté par les banques ?

Quelle que soit la banque, celle-ci retiendra un taux d’endettement maximum de 40 % en incluant les mensualités de votre futur crédit. Seuls les bons profils pourront prétendre déroger à cette règle. Il est bon de savoir que les banques tunisiennes ne retiennent dans leur calcul d’endettement que les revenus stables et sûrs (salaires nets, loyers perçus…) et en aucun cas les revenus sociaux (excepté les pensions).

✔ Quelles sont les meilleures conditions ?

Les banques ont des offres assez comparables mais n’hésitez pas à faire jouer la concurrence car les conditions restent négociables. En matière de taux, seule la Banque de l’Habitat dispose d’un avantage exclusif avec ses taux bonifiés notamment dans le cadre d’un crédit épargne logement. Pour bénéficier des meilleurs taux, nous vous conseillons de souscrire un plan épargne logement, deux à trois ans avant l’échéance estimée de votre projet. Ainsi, vous emprunterez avec des conditions privilégiées et un montant plus important. N’oubliez pas de comparer les conditions d’assurance vie (assurance obligatoire avec votre crédit) et les frais de dossier qui à eux deux peuvent représenter 10% de votre coût global de crédit. En attendant, vous pouvez toujours négocier avec votre banque :

  1. Le taux bien sûr !
  2. Les frais de dossiers qui sont très importants en Tunisie (ils atteignent régulièrement 0,5 à 1 % du montant emprunté)
  3. Le taux de change
  4. Les conditions de remboursement anticipées (souvent très pénalisantes en Tunisie)

✔ Quels sont les éléments pris en compte pour évaluer mon dossier ?

En priorité, le banquier va s’épancher sur :

  • La stabilité et ancienneté professionnelle. Pour les salariés, les banques exigent un contrat à durée indéterminée (CDI).
  • Les revenus nets disponibles par mois ( Ne pas dépasser la barre de 40% en incluant la mensualité du nouveau crédit)
  • Le montant de l'apport personnel : les banques exigeront sauf cas exceptionnel un taux d’apport personnel minimal de 20 %
  • L’âge des emprunteurs. Les emprunteurs de + 60 ans auront du mal à souscrire un crédit d’une durée supérieure à 10 ans car les assureurs ne souhaitent pas assurer ces profils.
  • La capacité d'épargne prouvée (exemple : présence d'un PEL, capacité à épargner environ 100 DT par mois depuis 2 ou 3 ans)
  • La présence de diverses garanties : propriété d’autres biens immobiliers en Tunisie, contrats d’épargne, cautions...

✔ Combien de temps faut-il pour obtenir un crédit et quel dossier ? Quels sont les délais de déblocage ?

Les délais d’acceptation (ou de refus) peuvent être rapides, à condition de présenter un dossier complet :

  • Promesse de vente (achat dans le neuf)
  • Justificatifs de revenus (bulletins de salaires, contrat de travail, avis d’imposition…)
  • Extraits de comptes (comptes courants en France des 12 derniers mois, relevés d’épargne en France et/ou Tunisie)
  • Extraits de naissance, carte d’identité, carte consulaire des emprunteurs
  • Autres garanties : titres de propriétés (si vous êtes déjà propriétaire en Tunisie)

Notre conseil :

Soyez très large dans le nombre de justificatifs à produire et munissez-vous à l’avance de 2 photocopies par justificatif. Cela vous épargnera des allers-retours inutiles

Bon à savoir

Une notion importante, le TMM !

En Tunisie, la plupart des crédits immobiliers sont à taux variables indexés sur le TMM (taux du marché monétaire) fixé par la Banque Centrale de Tunisie. Au 1er juillet 2017, le TMM est de 5,25 %. Les taux moyens des crédits immobiliers sont actuellement de l’ordre de 8,5 (TMM + 3, 25). La plupart des banques de la place ont néanmoins développé une offre à taux fixe pour les crédits dont la durée est supérieure à 15 an