Diplomatie - La Tunisie fait-t-elle les frais de sa position en Libye ?

A la une

Diplomatie - La Tunisie fait-t-elle les frais de sa position en Libye ?

Thumbnail

La Tunisie ferait elle l’objet d’un blocus diplomatique des pays arabes ? Après les brimades de l’Egypte qui fait tout ralentir les visas pour les supporters et journalistes pour la CAN football en juin 2019, les humiliations régulières des voyageurs tunisiens aux Emirats, le dernier épisode du vote en masse des pays arabes contre le candidat tunisien à l’élection du président de l’Organisation arabe pour l'éducation, la culture et les sciences (ALECSO),un organisation panarabe qui a son siège à Tunis.

En effet, Neji Jaloul, le candidat tunisien nommé en personne par le Président BCE n’a recueilli que 5 voix contre 15 pour son concurrent mauritanien, Mohamed Ould Amar. Au-delà du statut secondaire de l’Alecso, ces élections tendent à montrer le rapport de force actuel autour la Tunisie qui en dehors des pays maghrébins semble de plus en plus isolée. La Tunisie, serait-elle en train de subir les conséquences de sa position neutre en Libye et donc pas favorable au Maréchal Haftar soutenu par l’Arabie saoudite, Egypte et Emirats… ?

 

Samir BOUZIDI

Pour suivre nos actualités, abonnez-vous à notre page Facebook

 

Ajouter un commentaire

Opportunités immédiates

Dernières opportunités à saisir
Coup de coeur
520 000 DT
3 200
Livraison immédiate
Coup de coeur
395 000 DT
3 200
Livraison immédiate
Coup de coeur
2 000 000 DT
5 800
Livraison immédiate
Coup de coeur
681 000 DT
681
Livraison immédiate
Coup de coeur
650 000 DT
170
Livraison immédiate
Coup de coeur
277 000 DT
731
Livraison immédiate
Coup de coeur
240 000 DT
2 300
Livraison immédiate
Coup de coeur
365 000 DT
2 120
Livraison immédiate