Les grandes dates qui ont changé la vie des tunisiennes !

A la une

Les grandes dates qui ont changé la vie des tunisiennes !

Thumbnail

C’est aujourd’hui 8 mars la fête internationale de la femme. Alors que Tunis s’apprête à devenir pendant deux jours la capitale mondiale de la cause féminine pendant le mois d’Avril à l’occasion du forum sur l’égalité des sexes, Allobledi revient sur ces moments historiques qui ont marqué les Tunisiens et surtout les Tunisiennes.

C’est à l’initiative de l’ONU que la journée internationale de la femme connait sa première édition en 1977… soit plus de 20 ans après la naissance de la fête nationale de la femme tunisienne en 1956 ! La Tunisie était et demeurera en avance sur une bonne partie du reste du monde sur la question de la condition féminine. L’année 1956 restera ainsi dans les annales comme celle de la première vague d’avancées sociales voulue par Habib Bourguiba pour les femmes tunisiennes : droit de vote, droit au divorce, fin de la polygamie. En 1973, les femmes font un pas de plus vers leur indépendance : elles obtiennent ainsi le droit d’avorter librement … 2 ans avant la France ! Puis avec la révolution de 2011, la conscience politique du peuple tunisien se révèle, et ce sans distinction de genre. Hommes et femmes défilent dans la rue, chantent au Bardo. L’Assemblée Constituante proclame dans la foulée un principe de parité dans la représentation politique. Si le droit de vote est universel, alors une élue vaut bien un élu. Et ces avancées n’ont pas toujours été acquises en douceur, loin de là ! La récente polémique relative au COLIBE et notamment l’égalité dans l’héritage, est là pour le prouver.

Heureusement, les tunisiennes peuvent aussi compter sur une société civile mobilisée en tous temps pour défendre leurs intérêts. A l’image de ce manifeste paru en 2017 rassemblant la signature de deux cent personnalités pour l’égalité homme-femmes dans l’héritage. Les associations ne sont pas en reste, comme Choufthonna qui propose chaque année depuis 4 ans un festival d’art féministe qui se veut rassembleur. Car la Tunisie est un laboratoire social pour la condition féminine sur lequel la région méditerranéenne porte un œil attentif.

Cette année, le thème du salon de l’égalité des sexes est « Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour le changement ». Dans le même temps, on est heureux d’apprendre que la municipalité de l’Ariana a choisi de donner le nom de femmes tunisiennes exceptionnelles à dix rues de la ville. Comme pour montrer que l’espace public devra désormais appartenir, aussi, aux femmes. Vive nos mères, sœurs et filles de Tunisie

 

Samir bouzidi

Pour suivre nos actualités, abonnez-vous à notre page Facebook

 

Ajouter un commentaire

Opportunités immédiates

Dernières opportunités à saisir
Coup de coeur
520 000 DT
3 200
Livraison immédiate
Coup de coeur
395 000 DT
3 200
Livraison immédiate
Coup de coeur
2 000 000 DT
5 800
Livraison immédiate
Coup de coeur
681 000 DT
681
Livraison immédiate
Coup de coeur
650 000 DT
170
Livraison immédiate
Coup de coeur
277 000 DT
731
Livraison immédiate
Coup de coeur
240 000 DT
2 300
Livraison immédiate
Coup de coeur
365 000 DT
2 120
Livraison immédiate