Mabrouk, Sidi-Bou-Saïd au coeur de Paris!

A la une

Mabrouk, Sidi-Bou-Saïd au coeur de Paris!

Thumbnail
Après une rencontre dans le village tunisien de Sousse où leurs grands-mères sont voisines, Alexis Memmi et Alexandre David décident de partager leurs souvenirs d’enfance leur madeleine de Proust, en créant un lieu à leur image : Mabrouk.

Avec sa terrasse et sa devanture bleu turquoise, impossible de rater cette ouverture rue Réaumur. À l’intérieur, comme une impression d’avoir débarqué dans un troquet de Tunis : tapis orientaux suspendus, grands miroirs et carafes d’eau en terre cuite. Pensé par le duo Alexis Memmi et Alexandre David, le lieu propose une popote méditerranéenne et surtout tunisienne. Dans de jolies assiettes décorées aux couleurs du restaurant sont servies de convaincantes entrées ; d’abord un thon confit gras et enrobant rafraîchi par une bonne dose de citron, puis une « méchouia« , soit une réjouissante salade de tomates et poivrons grillés pimentée et coiffée d’un oeuf mollet (chakchouka si tu préfères et si tu comprends mieux….) : un beau mariage oriental.  

A la carte, on retrouve les plats emblématiques tunisiens réinventés : les briques thon et œuf ou pommes de terre à l’harissa maison, le lablabi (houmous de Tunis), sans oublier le couscous décliné avec merguez, bœuf, poisson ou nature… Chez Mabrouk, les plats sont faits maison et pensés pour être partagés, avec de nombreuses options végétariennes. Côté sucré, place aux bomboloni (tu te rappelles le gars qui les vendait le matin à La Goulette et à Kherredine….), au 1000 et une feuille twisté à la fleur d’oranger ou encore au pamplemousse rose à l’anis ! Le paradis des délices…

 

 

Ces plats emblématiques tunisiens sont réinventés par le chef Daniel Renaudie (Else, Faust), qui propose notamment de multiples options végétariennes. « Mabrouk, c’est un lieu de partage, une culture, des souvenirs, des recettes, une cuisine : celle de nos grands parents », expliquent les fondateurs. « Cette cuisine tunisienne qui a bercé notre enfance et que nous voulons faire découvrir avec le même amour que celui avec lequel on nous l’a transmise ».

Coré déco, Mabrouk a été pensé comme un lieu de vie, un voyage des sens où le temps n’a plus d’importance. Ici, pas de chichis ! Les grandes banquettes en tissu gratté invitent à la convivialité et au partage, tandis que l’on retrouve un peu partout des clins d’œil à la Tunisie : grands miroirstapis orientaux accrochés aux murs comme dans un souk, céramiques antiques en terre cuite, pots, carreaux de faïence « zellige » autour du bar… Nouvelle version du restaurant tunisien, ludique et fun, Mabrouk mélange les codes pour créer sa propre identité et invite également à sa table les codes de la brasserie parisienne avec les verres ballons ou encore les pichets d’eau sur les tables.

64, rue Réaumur, Paris (IIIe), 01-48-42-22-16.

 

Source : infojmoderne.com

 

Pour suivre nos actualités, abonnez-vous à notre page Facebook

 

Commentaires

Elf mabrouk nchallah belkacem

Soumis par Hedia Tabib (non vérifié) le jeu 13/06/2019 - 15:15


Ajouter un commentaire

Opportunités immédiates

Dernières opportunités à saisir
Coup de coeur
520 000 DT
3 200
Livraison immédiate
Coup de coeur
395 000 DT
3 200
Livraison immédiate
Coup de coeur
2 000 000 DT
5 800
Livraison immédiate
Coup de coeur
681 000 DT
681
Livraison immédiate
Coup de coeur
650 000 DT
170
Livraison immédiate
Coup de coeur
277 000 DT
731
Livraison immédiate
Coup de coeur
240 000 DT
2 300
Livraison immédiate
Coup de coeur
365 000 DT
2 120
Livraison immédiate