Rached Ghannouchi en France pour remobiliser les troupes !

A la une

Rached Ghannouchi en France pour remobiliser les troupes !

Thumbnail

Sur la page Facebook officielle d’Ennahdha en France, trône cette profession de foi qui sonne comme un aveu d’insuffisances pour bon nombre de fans : « … La Tunisie est la première démocratie du pays arabe et est considérée comme une exception dans la région… Nous sommes maintenant confrontés à d'autres problèmes liés à l'amélioration de la croissance et à la lutte contre le terrorisme…Nous sommes optimistes » (dixit discours de Rached Ghannouchi au Forum de Davos 2017). Par aileurs, inutile de chercher une quelconque référence à la visite du « Cheikh » en France sur cette page et ailleurs, le mutisme étant la règle chez Ennahdha quand l’heure est grave !

Si officiellement, le « Cheikh » est en visite en France pour une semaine sur invitation et à la rencontre des autorités françaises, nuls doutes que l’essentiel de l’agenda d’une semaine qui occupera la délégation XXL est consacré aux échéances électorales de cette fin d’année. Si bien que la rencontre de mercredi matin au Quai d’Orsay, entre Rached Ghannouchi et Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, ne devrait constituer qu’une petite parenthèse dans ce séjour à priorité électorale.

Ennahdha n’échappe pas à l'affaissement de ses bases électorales qui frappe tous les grands partis tunisiens. Une réalité régulièrement remontée aux cadres du parti à Tunis par les responsables et élus d’Ennahdha en France (Houcine Jaziri, Karim Azouz….) et à l’étranger, en campagne depuis plusieurs mois ! Il faut dire que l’électorat populaire d’Ennahdha, est solidement ancré dans les quartiers populaires des grandes villes tunisiennes et des régions du sud et, mieux à même de réaliser l’échec patent de leur parti pourtant au pouvoir. Les plus virulents vont jusqu’à parler de trahison, fustigeant cette alliance contre nature avec Nidaa et la cupidité des « néo apparatchiks » au sein du siège du parti à Montplaisir, plus préoccupés par leur confort et celui de leur famille que de l’intérêt général.

Dans ce contexte, les iftars fraternels du Ramadan ne seront pas de trop pour resserrer les liens distendus avec les militants ! Et, Ghannouchi en parfait stratège sait qu’il faudra servir bien plus que la chorba maison pour convaincre des partisans échaudés par huit années de promesses électorales non tenues !

L’heure est donc à la remobilisation des troupes, un chantier que le parti à la colombe maitrise mieux que quiconque…

 

Samir BOUZIDI

Pour suivre nos actualités, abonnez-vous à notre page Facebook

 

Ajouter un commentaire

Opportunités immédiates

Dernières opportunités à saisir
Coup de coeur
520 000 DT
3 200
Livraison immédiate
Coup de coeur
395 000 DT
3 200
Livraison immédiate
Coup de coeur
2 000 000 DT
5 800
Livraison immédiate
Coup de coeur
681 000 DT
681
Livraison immédiate
Coup de coeur
650 000 DT
170
Livraison immédiate
Coup de coeur
277 000 DT
731
Livraison immédiate
Coup de coeur
240 000 DT
2 300
Livraison immédiate
Coup de coeur
365 000 DT
2 120
Livraison immédiate