Une nouvelle cantine tunisienne à Paris qui vaut le détour !

A la une

Une nouvelle cantine tunisienne à Paris qui vaut le détour !

Thumbnail

En matière de restaurants tunisiens à l’étranger, les bonnes adresses sont plutôt rares…alors que l’engouement est intact. Dans ce contexte, l’initiative par des jeunes Tunisiens nés en France, de lancer uns cantine tunisienne, arrive à point !

C’est l’esprit affiché par Salem, Mohammed et Rim Chalbi en créant « Lyoom » dans le 11ème arrondissement de la capitale française. Promouvoir la cuisine diari bien de chez nous comme si vous étiez chez « maman » ou « grande maman ». Et l’expérience des trois promoteurs ne date pas d’hier ; ils baignent depuis leur enfance dans le milieu de la restauration et Salem est lui-même gérant d’autres établissements dans la capitale.

A l’ouverture en novembre 2018, les premiers clients ont été surpris par une décoration inventive : Joconde paré de henné, de faïences plaqués au mur et d’éventails traditionnels.

Coté papilles, on retrouve, à côté des grands classiques : la salade tunisienne, la omek houria et le azlouk pour les plats froids ou encore notre chakchouka nationale pour le chaud. En plat principal, vous aurez l’embarras du choix parmi les brochettes, entre l’agneau ras el Hanoute, le shawarma, le poulet méditerranéen… Des mets d’autres cultures méditerranéennes se sont d’ailleurs greffés au menu pour satisfaire le plus grand nombre, comme le « tzatziki » (condiment grecque) et le taboulé.

Déconseillé de quitter la table sans avoir dévoré une corne de gazelle ou une baklawa agrémentée d’un verre de thé. Ou d’un « jus de blédard » (recette surprise) pour les plus aventureux. Le tout à un prix accessible à moins de 15 euros.

Si l’équipe est aux petits soins pour les clients, cela ne prive pas l’équipe de son accueil plein de bonne humeur communicative prolongé sur les réseaux sociaux à coup de vidéos relatant leur quotidien, en déclarant par exemple leur amour pour Tounsiya, la mascotte féline de la cantine, le « 7ob avec un grand 7 ». Ou encore de lancer le « Chéchia challenge » sur Instagram en mettant aux défis les familles de poster une photo de leurs enfants en tenue traditionnelle sur leur page contre un repas offert pour les gagnants. Sourires garantis !

Ces jeunes trentenaires connectés ont bien compris comment toucher le cœur des Tunisiens à l’étranger en jouant sur les cordes du patrimoine et de la famille. On espère maintenant qu’ils sauront convaincre les palais parisiens sur le long terme.

 

Adresse : 48 Rue Jean-Pierre Timbaud, 75011 Paris, France

 

 

Moumtaez BEN MABROUK

Pour suivre nos actualités, abonnez-vous à notre page Facebook

 

Ajouter un commentaire

Opportunités immédiates

Dernières opportunités à saisir
Coup de coeur
520 000 DT
3 200
Livraison immédiate
Coup de coeur
395 000 DT
3 200
Livraison immédiate
Coup de coeur
2 000 000 DT
5 800
Livraison immédiate
Coup de coeur
681 000 DT
681
Livraison immédiate
Coup de coeur
650 000 DT
170
Livraison immédiate
Coup de coeur
277 000 DT
731
Livraison immédiate
Coup de coeur
240 000 DT
2 300
Livraison immédiate
Coup de coeur
365 000 DT
2 120
Livraison immédiate